Quelques textes

C'était la fin de cette nuit sombre

Chassée par le soleil

Un moment unique sans ombres

Plein de mystères, plein de passion sans plaies

L'Obscur s'en allait vers l'Au-delà

C'est la fuite de Satan

Dans l'arc du soleil

Tu épouses le vent

Tu inventes la vie

A chacun de tes pas

Le ninja se bat

contre le grand samuraï

en mangeant des choux

Dans la prairie, le jeune homme cuisine librement une fleur rouge au printemps

JE TE REGARDE ET JE VOIS UN GENTIL HIPPOPOTAME

C'est le carré des rois

Qui fait tomber la Tour de l'église

C'est le triangle des bermudes

qui fait échouer les navires

C'est le trapeze

qui nous apprend les formes géométriques

C'est la pollution

qui détruit notre monde!

Si j'étais Dieu

Je serais l'être humain le plus puissant

J'aurais tous les pouvoirs

Je créerais les humains

Je pourrais même controler le temps

Je serais l'invincibilité même

Tu serais là devant moi dans un autre univers

Parmi les âmes, des défunts de la Terre

Il n'y aurait pas d'horreur

Les ténèbres seraient anéantis

Pas de politique, pas de religion....

Seulement la paix

Est-ce la mort?

Selon mon avis, l'Art est la plus belle chose sur terre.Pourquoi? Eh bien, elle nous permet d'interpréter la vie différemment.Vous savez quand un enfant rêve qu'il vole ou qu'il imagine plein de choses.Cet enfant est heureux.L'art sert à se démarquer du groupe.Marre de ces normes intempestives qui nous rappelle sans cesse la triste réalité.L'artistique man veut créer de nouvelles choses, des nouvelles peintures, des nouvelles boissons, des nouvelles bandes dessinées.Innover quoi! Quittons ce bête troupeau à qui l'on a enlevé son imagination.Rêvons, créons, innovons.L'art est magique et plait aux gens. J'avais pensé,entre nous, de peindre avec ma merde ou encore de prendre un tableau, de faire une fissure, d'y mettre mes empreintes de dents et de mettre du ketchup.
Tout cela comme dirait mon ami DEVOS, c'est de la FARFELUOSITE! Et je trouve qu'elle est bénéfique pour tous !!!! Quand on invente un tableau ou un poème, nous y cachons des termes propres à nous.
Et le public le lit et l'interprète differemment, c'est cela aussi l'art.
L'art est-il menacé? Malheureusement, oui car quand je questionne cette triste société, presque plus personne ne se soucie à l'art.
Les nouveaux centres d'interêts? La technologie ou le sport.Je trouve cela fort triste! Dommage! triste réalité.Il est temps de changer!!!!
Quitter ce troupeau. S'amuser, Rêver, Créer ainsi sont les mots d'ordre de l'art.

La parodie du petit chaperon rouge

La Véritable Histoire du Petit Chaperon 

 

Rouge

 

 

Il était une fois (et pas deux!),

 

Dans un super quartier industrialisé de New-York, un jeune garçon âgé de dix-sept piges que l'on surnommait « Le Petit Chaperon Rouge ».

On l'appelait d'ailleurs ainsi car il portait une blouse rouge avec un capuchon qu'il n'ôtait jamais. Le chaperon vivait avec sa mère, professionnelle de catch, dans un appartement. Un jour sa mère lui demanda d'aller rendre visite à sa grand-mère (vous savez la vieille qui habite dans la décharge municipale!).

 

La mère l’obligea d'aller rendre visite à sa grand-mère avec un cadeau car s'il allait lui rendre visite, sa mère lui payerait un concert des Rolling Stones, son groupe préféré.

Certes, le chaperon n'aimait pas rendre visite à sa mère-grand mais pour un concert des Rolling Stones, il était prêt à faire n'importe quoi. Et le cadeau dans tout ça? Comme « le petit Chaperon rouge » avait formé un groupe avec ses copains il décida de jouer de la guitare et de donner une performance « live »avec son groupe à sa mère-grand en guise de cadeau.

 

Avant de partir rendre visite à sa vieille, sale et pauvre grand-mère; il mit du gel dans ses cheveux, régla le son de son MP3 à donf, coupa son portable et alluma une clope. Il prit également sa guitare électrique avec laquelle il allait jouer. Il partit (enfin! pas trop tôt) en  direction de la décharge municipale. Comme New-York est gigantesque et qu'il n'était pas trop bon en géographie, il prit son GPS. C'était à plus d'une heure de chez lui. Sur la route, il écouta tous les grands morceaux des Rolling Stones. Il arriva dans cette grande ville avec ses milliers de magasins, d'arcades et de cinémas.

 

Il ne se doutait sûrement pas qu'un homme le regardait fixement de loin (Bizarre!). Qui était cet Homme? Barack Obama? Bugs Bunny? Superman? Arrêtez quoi! Mince !! C'est quelqu'un qui n'a pas de nom (Ah! Je vous ai cassé) et qui est le roi de l'arnaque et le chef de la mafia irlandaise. Cet homme venait de s'échapper de l'asile psychiatrique. Il était là-bas car il avait braqué une banque et un client lui avait lancé une pierre sur son front. Le choc de cette pierre l’avait rendu fou. Cet homme était très dangereux et avait des folies meurtrières.Il était recherché par Interpol.

 

Le malfrat accosta le jeune garçon, perdu par ses pensées, et lui demanda à lui parler. Le jeune homme vit un café non-loin de là et lui proposa de parler à l'intérieur. « Ok », s’exclama le mafiosi « Allons dans ce café intitulé « New Jersey », on y sera au calme !». Ils s'assirent sur des chaises près du bar et discutèrent.

 

Le petit chaperon rouge lui expliqua qu'il devait rendre visite à sa grand-mère et lui donner un concert comme cadeau. « Excellent » se dit le malfrat. Il avait pour but de tuer le garçon proprement, sans bavures, et pour cela il ne fallait pas de témoins. Son plan consistait à se rendre chez sa grand-mère avant lui, de se débarrasser de sa mère-grand, de se faire passer pour elle et enfin de tuer le chaperon. Cet homme est un grand malade! Mais pour cela, il fallait occuper le chaperon. Le malfrat commanda deux cafés et versa dans celui du chaperon un puissant somnifère. Le jeune garçon, qui ne vit pas le geste du malfrat, but le café et..... s’effondra sur le sol! Le gars prit son GPS pour regarder l'itinéraire et cacha le corps du gamin dans les toilettes du café.

 

Le malfrat sortit du café et galopa comme un cheval. On aurait pu croire que c'était une fusée à vingt kilomètres. Il traversa New-York en à peine une demi-heure! Il aperçut la décharge municipale et vit une petite maison au loin! C'était la maison de la grand-mère! Il arriva devant la porte d'entrée, sonna 3 coups et se cacha! La grand-mère demanda : « C'est toi mon chéri? Je t'attendais! Ouvre la porte! ». La grand-mère n'entendit pas de réponses, elle alla ouvrir. Elle ne vit pas le moindre petit chat! Personne! Le bandit, caché, prit sa matraque et assomma de toutes ses forces la grand-mère! Il porta la vieille dame et cacha son corps dans les toilettes de la maison! Ne vous inquiétez pas c'est une manie chez ce mec de cacher des corps inertes dans les toilettes! Il la déposa, ferma la porte à double tours et se dirigea vers sa chambre. Elle était immense! Il regarda dans sa garde-robe des vêtements pour se déguiser et donc usurper son identité. Il y trouva ses habits et prit cette belle robe rose bonbon à faire tomber les hommes!

Ensuite, il mit un faux dentier et des lunettes de soleil! Maintenant il n'attendait plus que le chaperon et son désir meurtrier serait réalisé...

........

 

Pendant ce temps, dans les toilettes d'un bar appelé « New Jersey », un certain chaperon se réveillait très étonné de sa présence dans ces toilettes. Comment avait-il atterri ici? Il était 22 heures. Cela, il n'en avait pas la moindre idée....

Il ne savait plus qu'il devait rendre visite à sa grand-mère et il croyait qu'il était venu à New-York pour s'éclater et s'amuser. Il vit une boite de nuit très branchée et eut l’idée d'y entrer. A l'intérieur de la boite de nuit, il y avait David Guetta qui mixait. Il dansa comme une bête et but une dizaine de verres de vodka-coca. Il y avait également les trois petits cochons en train d’exécuter un Harlem Shake. Bref, il discuta avec une fille nommé Angie qui avait dix-sept ans comme lui. Le chaperon lui demanda s'il pouvait se permettre de dormir chez elle car sa maison était loin d'ici....

 

Angie accepta car elle habitait à deux kilomètres de la discothèque. Elle prit sa Ferrari et le conduisit chez elle. Ils arrivèrent dans sa luxueuse maison avec piscine et tennis mais qu'importe le chaperon avait un endroit logé avec sa guitare. Mais cette fille Angie n'était pas celle que l'on croit ; c'est une psychopathe. Elle prit un couteau de cuisine et eut une impulsion de haine. Elle demanda au chaperon de s'asseoir près de la table. Elle voulait planter le couteau dans son dos. Le couteau était à 15 centimètres de son dos quand le chaperon se retourna. Heureusement pour lui, dès qu'il vit la lame, il prit ses jambes à son cou en criant. Il prit sa guitare et s'enfuit.

 

Il était seul dans New-York et sans logements...Mais il vit non loin de là des sans-abris qui dormaient près des poubelles. Il prit exemple sur eux et s'endormit près de la poubelle avec sa guitare comme couverture.

Le lendemain matin, il alluma son portable (il l'avait presque oublié) et vit que sa maman lui avait envoyé un texto pour lui demander si sa grand-mère allait bien.

« Merde! » se dit le chaperon, il avait complétement oublié de rendre visite à sa grand-mère. Au revoir concert des Rolling Stones! Non il ne se le permettrait pas! Il se releva fièrement et partit en direction de la décharge. Il partit enfin!

........................

 

Pendant ce temps, chez la grand-mère, le malfrat attendait depuis longtemps et se demandait si le garçon allait venir. Il espérait qu'il vienne. Il se remit du rouge à lèvres quand soudain il entendit sonner trois coups. C'était le chaperon qui venait rendre visite à sa grand-mère. Le malfrat était content et se dit « tout vient à point à qui sait attendre ».Le bandit, déguisé en femme, vint lui ouvrir la porte. Le chaperon entra. Le malfrat s’exclama « Je suis vieille, tu sais, et je vais rester dans mon lit ».

 

Le malfrat rentra dans son lit et le chaperon s'assit près de son lit.

Il s'excusa de son retard et lui expliqua qu'il s'était réveillé dans les toilettes d'un bar puis qu’il s'était rendu à une soirée et qu'il était tombé sur une fille psychopathe pour finalement dormir dans la rue. « Ce n’est pas grave, le principal c'est que tu sois venu » lui dit sa fausse grand-mère.

Puis, le chaperon lui dit en s'approchant vers elle :

- « Oh grand-mère! Tu sens bon le parfum coco chanel ».

- « C'est pour changer de mes habitudes, tu sais! ».

- « Que vos ongles sont propres! ».

- « C'est pour ne plus avoir les ongles noirs ».

Le malfrat marre de ces questions lui dit : « Ok, je ne suis pas ta grand-mère, je suis venu ici pour te tuer mais comment m'as-tu démasqué? »

« C'est simple » lui dit le chaperon « ma grand-mère n'a plus pris de bain depuis une bonne trentaine d'années ». « Vous me semblez tellement propre par rapport à elle ».

Ensuite, commença le début d'une course poursuite incroyable!

Le chaperon commença à courir et s'enfuit de la maison!

Le malfrat le poursuivait!

Le chaperon criait « Au secours, venez m’aider » et tout à coup sorti de nulle part un gigantesque tank avec au commande un général de guerre qui reconnut le mafieux et tira en sa direction. Le mafieux fut mort sur le coup!

Le général sortit de son tank et le chaperon le remercia.

Ils entrèrent dans la maison et entendirent un cri venant des toilettes.

Ils se dirigèrent vers les toilettes quand ils s'aperçurent que la porte était fermée

Le général défonça la porte et le chaperon vit sa grand-mère!!!

La grand-mère était très heureuse de voir son petit-fils.

Mais la grand-mère dit au chaperon de se méfier des gens que l'on ne connait pas et de ne plus jamais parler à un inconnu même s'il a l'air gentil!

Le chaperon téléphona à ses amis pour donner son concert pendant quele général quittait la maison.

Seul avec elle, le chaperon lui dit: « Voilà comme cadeau, je vais jouer un de mes morceaux avec mon groupe de rock! »

Il joua et donna une merveilleuse performance live dans la décharge et sa grand-mère fut très contente.

Enfin, le chaperon retourna chez lui, sa mère avait téléphoné à sa grand-mère pour demander s'il avait été sage et sa grand-mère avait répondu : « oui ! ».

Sa mère l'emmena donc voir le concert de sa vie des Rolling Stones.

Et tout est bien qui finit bien...

 

 

FIN

Un texte sur moi de mon ami EM, un artiste :

 

 

"Allez mon petit Rogi, réussis dans la vie
même si tes vrais amis sont un club très réduit
quand tu deviendras une star maintenant ou bien plus tard
tu seras connu de New-York à Gibraltar
Allez, allez mon bon ami vas-y vas-y réussis
Allez Allez Réussis mon Rogi"

Version anglaise de quelques textes

You will be there before me in another universe

Of souls, the dead Earth

There would be no horror

The Darkness would be destroyed

No politics, no religion,...

Only peace

Is it death?

If i were God

I would be the most powerful human

I would have all the powers

I would create Humans

I could even control the weather

I would even invincibility

It is the square of kings

Who brought down the tower of the church

It is the bermuda triangle

Wich wrecked ships

It is the trapeze

Tells us that the geometric.

This pollution

Destroying our world!

I WILL LOOK YOU AND I CAN SEE A NICE HIPPOPOTAMUS

In the meadow, the young man  is cooking a red flower freely in Spring

The Ninja fights

against the great samouraï

eating cabbage

It was the end of this dark night

Driven by the sun

One single moment without shadows

Full of mystery, Full of passion without wounds

The Black went to the Beyond

Satan is the flight

In the arc of the sun

You marry the wind

You invented the life

At every step

BIENVENUE